Rodolphe OPPENHEIMER
Psychanalyste
Membre associé de l’Institut National de Psychanalyse

Après plus de 20 ans à étudier la psychanalyse, les thérapies comportementales et cognitives, La programmation Neuro Linguistique, l’EMDR, après m’être imprégné de ce monde, qu’est celui de la psyché, j’en ai tiré un grand nombre d’enseignements.

 

J’ai suivi des analyses à raison de 5 séances par semaine, d’autres à raison d’un rendez-vous par semaine. J’ai constaté que les différents courants, même au sein de la psychanalyse (Jung, Freud, Lacan) s’opposent alors qu’ils ont une certaine forme de complémentarité. Les praticiens des TCC (thérapies comportementales et cognitives) n’adhèrent pas forcement à la psychanalyse et réciproquement.

 

Fort de toutes ces années d’expérience, j’ai découvert un certain nombre d’incohérences:
Comment se soigner de son agoraphobie si, par définition, on ne peut pas se rendre chez un spécialiste ?
Comment un phobique social peut-il consulter ?

 

Depuis la création d’internet, il est désormais possible de prendre en charge des pathologies par des rendez-vous via Skype afin de commencer un protocole et/ou une psychanalyse. »